La vie trouve toujours un chemin
Calbo Weblog 2.0










Orelsan à Stereolux


Jeudi soir, on a été pour la deuxième fois au Stereolux de Nantes pour voir Orelsan. Et vu que j'écoute presque que ça et James Delleck ces derniers temps, ça aurait été dommage de le louper.
J'ai donc racheté les places sur leboncoin à la maman d'une lycéenne et ainsi réalisé une économie d'1€60 sur les places, ce que je trouve incroyable, sachant que l'arène était à guichet fermé !
On est arrivés, y'avait une longue file de gens assez impressionante : donc on s'est coincés dans un coin avec le Poupoulou histoire de pouvoir observer la réaction des gens à leur arrivée. C'était un bon passe-temps, pour laisser la file diminuer. Du coup, on a raté la première partie "The Rapsody" qui avait pourtant l'air sympa, vu ce qu'on a entraperçu de la dernière chanson.
Le public est assez bien ciblé : entre 17/18 et 35 ans environ, filles comme garçons. Peut-on qualifier Orelsan de rap-pop, par rapport à son côté accessible ? Ca me semblerait justifié.

Ca a commencé comme ça :



La salle était assez motivée, une bonne partie des gens connaissaient bien les chansons, qu'elles viennent du premier ou du deuxième album. Du coup, l'ambiance était assez agréable, positive et ça a pas mal bougé !
Ca a même slammé un peu pour le "kicker" renommé "Cupidon du ghetto" pour ses ailes portées pendant St Valentin.
Des costumes de Jimmy Punchline, des costumes de lapins, une bonne finition sur Suicide social...

Bref, 1h30 de bon rap. Environ 1h45 en comptant le rappel. Un peu plus pour ceux qui ont attendu un peu après pour discuter avec eux. Ce n'était pas vraiment notre but. Donc on est rentrés se nourir un peu : des céréales pour l'une, des radis pour l'autre. La flemme du repas de 23h10.

5 commentaire(s)20-01-12 à 15:08

Ciné 2011


Pour faire suite à l'article de ma soeur, voici ce que j'ai vu au ciné cette année.
Avec la liste des (seulement) 12 films que j'ai vus cette année, je peux clairement sortir "Drive" du lot. Ca restera clairement mon film de l'année.
Je ne crois pas avoir reçu d'autre claque au ciné cette année, même si la grosse majorité m'a plu.


127 Hours
The King's Speech
Rango
Killing Bono
Scream 4
Harry Potter et les reliques de la mort : seconde partie
Super 8
Cow-boys et envahisseurs
La guerre est déclarée
Drive
The artist
Time out

3 commentaire(s)2-01-12 à 16:28




© poucr -- 2008