La vie trouve toujours un chemin
Calbo Weblog 2.0










Deux petites choses


Le grand livre des gnomes
La semaine dernière, j'ai fini ce livre en 3 parties de Terry Pratchett. Je vous renvoie vers un site qui parle parfois de seins poilus pour quelques passages et une petite description.
J'ai eu, pour ma part, l'impression de lire un dessin animé Pixar. Les personnages sont attachants, les dialogues sont souvent amusants et on se laisse prendre par l'action. Ca se lit très facilement, et on est vite pris dedans. Bref, je le recommande.
L'auteur en profite pour parler de religion et de politique. Mais le thème principal reste notre rapport au monde et la façon dont nous le comprenons et l'appréhendons.

Max et les Maximonstres
On l'a vu en VO, donc c'est plutôt "Where The Wild Things Are". Servi par la BO de Karen O (chanteuse des Yeah Yeah Yeahs), on est transporté dans le monde avec les gros monstres du livre qui sont d'ailleurs bien foutus. Certains passages sont marrants, d'autres plus sombres.
Mon interprétation bien personnelle est que le film traite de la solitude des enfants, les moments où ils rêvent (où on a rêvé) de faire un baluchon et de prendre la route de la liberté.
Le film est visuellement réussi, mais il m'est resté une impression pas forcément joyeuse, et surtout une question : est-ce que ce film convient à des enfants comme le livre le faisait ?

Sur ce, demain, on part pour 2 semaines de vacances en République d'Irlande puis en Ecosse. Sans Internet. Ca ne m'est pas arrivé depuis quelques temps maintenant, depuis qu'on est parti en Bretagne, sans doute.
Je vous souhaite bien du bon temps d'ici là.
Et si vous lisez ça aujourd'hui, allez sur la page d'accueil de Google pour voir le petit film qu'ils ont fait pour l'anniversaire de la naissance de Chaplin ! (Cliquez sur le logo)

2 commentaire(s)16-04-11 à 17:10

Killing Bono


Samedi dernier, on est allés voir Killing Bono, qui ne sortira que fin juillet en France (héhé).
Tiré d'une histoire vraie et d'un livre écrit par le héros du film, le principe est le suivant : à Dublin, dans les années 70, Neil est pote avec ce qui sera le futur Bono. Ils ont chacun un groupe. Et veulent chacun vivre de leur musique. Voici la bande annonce ci-dessous. Je vous laisse la feuilleter.



J'ai bien aimé refaire un petit tour d'Irlande, tant qu'on est là. On a vu un petit bout de Dublin, un petit bout d'Howth (sans les phoques, mais ce n'est pas grave), et un petit bout des accents banlieusards bien chauds à comprendre. Bummer !
L'histoire est vraiment sympa (particulièrement quand on sait que c'est une histoire vraie), marrante et l'ambiance est travaillée. Je ne suis pas un grand fan de U2, mais ça aurait peut-être été plus sympa avec un peu plus de leurs morceaux. J'aurais aimé une BO un peu plus travaillée, même si le morceau phare me reste bien en tête. Bollocks !
Bref, si vous avez l'occasion, et si vous n'avez pas oublié d'ici là, allez voir ça au ciné, mais en VO indispensable. You wankers !


3 commentaire(s)7-04-11 à 00:00

Finitions


Ces temps-ci, j'ai fini plusieurs choses dont j'ai envie de m'entretenir ici.

Tout d'abord, le nouveau blog du Poupoulou est prêt. Il est n'est pas forcément fini, mais on a bien bossé dessus. C'est rigolo de voir un site avec toutes ces couleurs que je n'aurais jamais assemblées moi-même si ça avait été pour moi. Ce n'est pas une critique, c'est juste un monde différent du mien, plein de couleurs et d'assemblage façon craft.
Ca change un peu de ce blog-ci.

J'ai aussi fini Zelda : The Spirit Tracks qui, comme l'autre jeu sur DS, Phantom Hourglass, est finalement autant un jeu de puzzles que d'aventure. Ca ne demande pas particulièrement d'adresse avec le stylet pour réussir. Seulement de l'attention, de la réflexion et un peu de triche pour les endroits vraiment bloquants (Pas plus de 5 fois dans le jeu, c'est une doctrine). Cette année est dores et déjà l'année où j'ai le plus terminé de jeu : je m'éparpille moins sur les vieilles consoles comme à la maison (Nintendo 64, tu me manques.), et j'ai arrêté de jouer à FM ce qui est un gain de temps incroyable. Donc, après New Super Mario Bros, les deux Zeldas et le Professeur Layton, je me donne encore pour objectif de finir Dragon Quest IX, d'ici la fin. Ca devrait pouvoir se faire.

Ca fait longtemps que je n'ai pas parlé de séries par ici.
Il me reste uniquement la saison 7 (et dernière saison) de The Shield. Je me laisse un peu de répit avant de reprendre, mais c'est tellement bien... La saison 5 aura sans doute été l'apogée en terme de tension et de retournements. Un vrai plateau d'échecs, comme je l'ai rarement ressenti dans une série. Forrest Whitaker est simplement ENORME dans cette saison-là. La série a gardé tout son côté anti-manichéen qui me plaît tant, et c'est tant mieux. J'attends quand même la fin avec impatience pour savoir ce qu'il se passe.

La saison 4 de Californication vient de se terminer. Rien de neuf, la série tourne un peu en rond. A la manière de Dexter, je continue de regarder et d'apprécier principalement pour l'ambiance et les acteurs. L'histoire ne laisse pas vraiment la place aux surprises. Il serait peut-être temps de tuer quelqu'un. :)

1 commentaire(s)6-04-11 à 00:00

Albums de crêpes


Ma môm tente de lancer une chaine amorcée par Manu Larcenet il y a quelques temps déjà où il demandait à des auteurs de BDs les 5 albums qui les avaient retournés comme des crêpes.
Au travers de ces articles, et de celui de ma mère, j'ai surtout vu des choses qui tournent autour du rock.
Alors, vu que je suis musicalement monomaniaque ces temps-ci, et vu que je ne suis pas de la même génération, j'ai décidé de ne prendre que des albums de rap. Français, le rap.
Et ouais !


Shurik'n - Où je vis


Keny Arkana - Entre ciment et belle étoile


Iam - L'école du micro d'argent


NTM - Suprême NTM


Sniper - Du rire aux larmes

4 commentaire(s)4-04-11 à 20:28




© poucr -- 2008