La vie trouve toujours un chemin
Calbo Weblog 2.0










The King's Speech


Tant qu'on en est à profiter de voir des films avant vous autres, habitants de la France, nous avons été voir The King's Speech la semaine dernière.
On était dans les histoires vraies avec 127 hours, on y reste avec cette histoire que je ne connaissais pas. L'histoire de celui qui va devenir le roi Georges VI d'Angleterre.
Le film démarre au début des années 30, alors que Hitler monte au pouvoir en Allemagne, et que Georges V est encore roi d'Angleterre. Ses fils sont l'opposé l'un de l'autre. L'un est extra-verti et fêtard. L'autre est sérieux et surtout bègue.
Je n'avais pour ma part jamais vu de film qui traitait, au moins en partie, de ce problème. Y'en a-t-il beaucoup ? Peut-être y'aura-t-il un sujet sur la montée au pouvoir de François Bayrou, dans le futur, quand il dominera le monde.
Je m'attendais, avant de m'y rendre, à un film historique, sérieux mais intéressant, qui nourrirait ma culture et me permettrait de briller lors de mes nombreux dîners mondains. Oui, mais pas que.




Sur fond historique, où se mèlent la crise post-29 et la longue marche vers la 2ème guerre mondiale, nous suivons donc le futur Georges VI qui apprend à maîtriser sa parole.
Alors qu'on pourrait être dans le drame et le film le plus sérieux du monde, les traits d'humour ne sont pas abandonnés et donnent presque un film léger (presque) malgré la lourdeur du sujet.
Le duo entre le roi et son médecin fonctionne vraiment bien et j'ai trouvé les apparitions d'Helena Bonham Carter assez justes.
Je trouve juste un peu bizarre que Churchill soit joué par Timothy Spall, le mec qui a à moitié une tête de rat dans Harry Potter. Mais il le fait finalement assez bien pour qu'on ne l'imagine pas grignoter ses cigares.
Au final, un film intéressant et amusant (bien qu'en VO et sans sous-titres, nous n'avons pas saisi tous les traits d'humour... mais la salle se marrait bien)
Ci-dessous le fameux King's Speech, mais l'original. Celui qui donne le nom au film et qui le conclut.


1 commentaire(s)31-01-11 à 22:29

Les rappeurs du web : Le rappeur du 92


Il était temps de finir cette série d'article de rappeurs du web. Et j'avoue que j'étais un peu pressé d'en arriver à celui-là !
J'en aurai fait que 4, ce qui est déjà pas mal. Peut-être que, si un jour j'en ai le courage, je pourrai en faire d'autres. Ne nous mettons pas de barrières dans ce bas monde. Ou alors je pourrais trouver une autre série d'articles à faire, mais pour cela, il me faudra un peu d'imagination.
Après avoir visité le foyer, le Canada et la Belgique, allons nous promener en région parisienne, dans le 92, à Fontenay-aux-roses plus précisément. C'est là que se trouve Bilal.
Revenons quelques années en arrière, en 2006 d'après les infos que j'ai pu retrouver. A cette époque, Bilal est au collège, et quand on est au collège, arrive toujours un moment où une embrouille nait de pas grand chose. Et ça peut régulièrement se terminer en baston. Bilal, lui, n'a pas choisi cette solution. Il a choisi de régler ses comptes de manière pacifiste, par webcam interposée.
Le problème avec Internet, de nos jours, c'est que ça se retrouve vite disponible pour tout le monde. Et sans talent, ça explose vite. Donc buzz, il y a maintenant 5 ans, par naiveté. Tellement gros buzz que de nombreux remixs sont nés de tout ça, dont des très bons.
C'est vieux mais c'est toujours aussi bien.




Points forts
Ce mec est le rappeur qui a eu le plus influencé les geeks et leur imagination pour en refaire un truc de fou. Il suffit de chercher sur youtube et des centaines de vidéos différentes sont trouvées, de qualité très variable, très souvent médiocre, mais la créativité de pas mal de personnes a été mise à l'épreuve.
Son autre point fort est la sympathie que j'ai pour lui maintenant. Il a du grandir et changer mais il a du subir gravement tous les retours de tous les gens qui l'ont croisé dans la rue ces dernières années. Je le considère comme le père spirituel de Gangsta Diallo. Si si, ça me semble évident.
Parmi les remixs, celui-ci me semble particulièrement inspiré.




Notes
Flow : 1/5
C'est à cause de ça que son buzz a démarré. Il aurait peut-être du s'écouter avant de poster la vidéo

Paroles : 2/5
"Tu t'es serré une p'tite gogo-danceuse (les mouvements !) et tu te crois chaud ?" Cette phrase vaut 2pts à elle seule.

Instru : 1/5
A pas... Mais 1 point pour les remixs.

Style : 1/5
A pas... Mais 1 point pour les remixs.

Influence : 5/5
Inégalable, délectable.

Dents : 1/5
RAS. Mais Gangsta Diallo lui donne un point.

Accent : 1/5
92 FAR, y'a rien à faire !

Expérience : 1/5
J'hésite à mettre 0. Mais 1 point pour les remixs.

3 commentaire(s)30-01-11 à 16:48

127 Hours


Un petit film, ça faisait longtemps !
C'est l'histoire d'un mec qui décide de se casser en week-end tout seul pour faire du trecking dans le grand canyon.
En chemin il rencontre (La riretteuh la rireeeetteuh) 2 jeunes filles, fait quelques plongeons, et les laisse pour aller vers des aventures un peu plus grisantes et casse-gueules.
En parlant de casse-gueule, il s'amuse entre deux falaises étroitement séparées. Glisse. Et se retrouve coincé par un rocher.
On est le samedi 26 avril 2008 et c'est parti pour 127 heures.
Ah oui : c'est une histoire vraie.




Nous voilà donc coincés dans un demi-huis-clos avec le jeune homme, sa caméra, ses cordes, sa gourde d'eau à 1/3 vide (ou 2/3 plein...) et ce gros rocher.
Rassurez-vous, on s'évade parfois grâce à des flashbacks, ou des bonnes idées de réalisations, comme souvent avec Danny Boyle. On retient notamment cette interview qu'il simule face à lui-même, acclamé par un public qui n'a de réaliste que les voix simulées par son esprit.
Et comme parfois avec Danny Boyle, le glauque et le trash ne sont jamais très loin. Là, le trash finit par arriver. J'ai du tourner la tête, comme ça ne m'était arrivé qu'une fois auparavant dans un film.
J'ai donc eu tout le loisir, pendant cette minute que durait cette scène, de regardait le visage des autres gens de la salle qui, pour la majorité, étaient plus courageux (ou plus tordus...) que moi.

J'ai donc pu tourner la tête pour la lumière apparue à la fin, sur le rythme de "Festival" de Sigur Ros, rythme que El Poupoulou a senti par les coups de pieds de son voisin de derrière...


3 commentaire(s)25-01-11 à 22:49

Mise à jour


Bonjour, j'espère que vous avez bien pris note du nouveau rss, de la nouvelle adresse, que vous êtes bien en forme, et toutes choses fausses comme ça.
Juste un petit post rapide pour dire que j'ai mis à jour les liens à gauche, à la demande express de mon pote Fidel Castor.
J'en profite pour vous rappeler aussi le lien vers notre blog éphémère d'un an à Omagh.
Et que je vais revenir poster un peu plus... Il faut que je finisse ma tournée des rappeurs du web par mon préféré... Je voulais aussi parler de "127 hours" vu qu'on la vu la semaine dernière et qu'il est pas sorti en France, donc on peut se la péter un peu...
Je vous laisse sur une belle photo et vous invite, si vous ne connaissez pas, à vous rendre sur le meilleur site du monde : Awkward family photos.com !


1 commentaire(s)21-01-11 à 21:00

Bienvenue chez poucr !


Bonjour bonjour !
Bienvenue sur poucr.net !

Comme vous voyez, rien n'a changé par ici. Juste l'adresse.
J'ai réalisé mon rêve : prendre le nom de domaine poucr.net et en faire quelque chose.
Si vous êtes passés par la page d'accueil, vous avez du voir qu'il y a trois boutons pour l'instant. Dont un qui marche et mène ici.

Le second me permettra de faire un petit site pour les jeux que je tente de développer de temps en temps. Je ne ferai jamais un portail énorme, juste un truc pour m'amuser et découvrir des nouveaux trucs.
C'est une excuse pour faire ce que j'ai toujours voulu faire : des jeux. Et pour faire ce que je dois faire pour survivre dans mon métier : apprendre. Donc voilà, ça me fera un petit endroit pour les entreposer/exposer.
On y retrouvera donc ma course de poule ou mon puissance 4 qui sont jusqu'à présent mes seules créations. Il faudra d'ailleurs que je retouche un peu le zelda un de ces jours.

Le troisième, je n'en dis pas plus, c'est pour ma ptite meuf. Elle vous fera part de ce qui se passe dessus quand ce sera fini et ouvert.

Et on verra si je trouve des choses intéressantes à faire. Mais ça me permet aussi de gagner quelques points en geekitude : "Avoir un nom de domaine : Check !"

Si vous constatez un souci au niveau du RSS (...), des commentaires, de l'affichage, dites-moi. Je n'ai pas encore testé à fond pour savoir si tout était correctement remis en place.

Enfin, la sauvegarde de la base de donnée ayant été faite samedi, désolé pour les commentaires qui ont pu être faits après, mais ils ne seront pas conservés. Pas ici en tous cas (je laisse l'autre vivre pour l'instant).

8 commentaire(s)18-01-11 à 20:32

1 2



© poucr -- 2008