La vie trouve toujours un chemin
Calbo Weblog 2.0










Gazette de la semaine n°14


..: Edito :..
Ayant peu de temps devant moi, vu que je suis en vacances / week-end, voici une petite gazette rapide.
Au programme des vacances : retour aux sources + manif du 1er mai + concert de Sia à Paris. Que du bon !
Je vous laisse donc avec ma petite review d'OSS 117 et les habituels son et vidéo.
Bonne semaine !


..: OSS 117 : deuxième :..
C'était sans doute le film que j'attendais le plus cette année (devant Tarantino et Terminator), vu mon adoration pour le premier.
Et je n'arrive pas encore à dire si c'est une confirmation ou une déception.
Autant, j'ai à nouveau adoré certains moments, certains blagues. Les clichés, blagues racistes, misogynies m'amusent toujours autant. Je trouve que c'est le point fort du film.
Particulièrement dans celui-là, devenu plus acide. Peut-être parce que plus proche de nous.
Par contre, j'ai trouvé quelques longueurs et surtout quelques lourdeurs qu'il n'y avait pas dans le premier. Ou que je n'avais pas remarqué.
Je pense à la première séquence en voiture avec l'américain. Ca trainait un peu trop.
Oui, je pense que ce personnage est le pire trouvé sur les deux épisodes.
Je reste quand même globalement satisfait de cette nouvelle version. Ca reste une bonne comédie (bien mieux que les ch'tis, pour prendre l'exemple le plus relou de cette année...) et sûrement dans les meilleurs films sortis ces derniers temps.
Mais je crois que le premier ne sera jamais dépassé.


..: Son :..
En préparation du concert de lundi prochain, voilà ce que je vais écouter.
De toutes façons, une partie d'entre vous connait... mais ceci n'est point grave !
Il y a des choses qu'on peut se permettre d'écouter plusieurs fois !




..: Vidéo :..
Et puis le clip de Breathe Me. Parce que c'est bon. Parce que c'est magique.


1 commentaire(s)30-04-09 à 13:54

Gazette de la semaine n°13


..: Edito :..
Trois films, cette semaine. On avait du retard dans nos DVDs à regarder, notamment dans ceux qu'on nous avait prété...
Donc, plutôt que d'entammer les nôtre qui trainent quand même depuis noel, on a cartonné en regardant les DVDs qu'on nous avait prétés y'a plus de deux ans...
A ceci, ajoutons un petit ciné du samedi soir, et nous voilà avez trois paragraphes.
Et puis j'ai déjà bien trop parlé de Corbier...
Par contre, vous reconnaissez ce jeu vidéo fait en légo ? Cliquez dessus pour en voir d'autres :)




..: Transamerica :..
Je m'attendais à un film plus dramatique. Ceux qui l'avaient vus me l'avais conseillé.
Me voilà donc devant un road-trip entre un transexuel (joué par Lynette de DH) et son fils dont il ignorait l'existence (qui a joué, plus jeune, dans X-Files... mais bon, il n'a rien de connu...)
Les deux personnages vont faire de la route pour se connaitre (comme dans tous les road-trips) en rencontrant tout un tas de gens plutôt funs.
Car oui, finalement, le film est plutôt léger. Et assez bien traité sur le thème principal de la tolérance, comme on pouvait s'en douter.
Enfin bref, un film qui mérite sa réputation, et mérite d'être vu.


..: Belles choses :..
Voilà un film qu'on sent venir de loin. On se dit "oh... celui-là... il va pas être gai !"
Et puis on le lance, on se laisse prendre par les premières minutes en se disant "ha ben finalement, ça va, c'est pas trop la galère".
Enfin, nous voilà plongés dans ce qui devient le quotidien d'une jeune femme atteinte d'Alzheimer : la perte de mémoire, des mots, des repères.
Comment se comporte-t-on quand on ne peut plus nommer quelque chose ?
Les deux personnages, vachement bien joués par Bernard Campan et Isabelle Carré, se retrouvent donc à s'aimer, et à s'aider l'un l'autre (pour le meilleur et pour le pire). Le couple représente alors l'amour pur, la lutte pour la vie.
Un bien beau film qui reste en tête, par contre. C'est difficile de le faire partir. Ca veut dire qu'il marque. C'est bien.


..: Ponyo Ponyo :..
Il y a deux semaines, Maitre Eolas finissait son article sur la sortie de Ponyo sur la falaise par : "Un jour, il y aura un dernier Miyazaki".
En effet, à chaque fois, la star de l'animation japonaise, approchant des 70 ans, dit que ce sera son dernier film d'animation. Ca arrivera bien un jour. Un peu comme avec Clint Eastwood.
Peut-être celui-là, donc.
Impossible d'établir des préférences dans les Miyazaki. Des 5 que j'ai vu, chacun a ses particularités, sa magie, sa force, ses personnages.
Impossible, donc, de dire "il est mieux que celui-ci".
Par contre, je peux dire qu'il me fait penser un peu à Totoro, dans le style enfantin et l'univers des enfants particulièrement mis en avant.
Les mêmes thèmes que d'habitude, donc : l'enfance, la rêverie, l'écologie et les mondes parallèles qui se rencontrent.
Celui-ci, comme dit plus haut, je l'ai trouvé tout aussi magique, servi par une bande son fantastique et des dessins magnifiques.
Oui, je suis comme ça, j'emploie plein de mots forts, parce que ça le mérite. J'ai aimé.


..: Son :..
En référence au ciné de la semaine, voici le générique de fin de Ponyo.
Il est plein de joix de vivre, plein de paroles japonaises, plein de fête.
On l'écoute une fois, et on veut l'écouter pour l'éternité !




..: Vidéo :..
J'ai toujours aimé les Human Beat Box. Ca me fait bien tripper, et j'suis généralement bien impressioné par ce qu'ils arrivent à faire. Oui, c'est une catégorie bien précise de personnes.
Voire une communauté. Je n'ai pas peur de le dire.
Quoiqu'il en soit : Meet Daichi the japanese human beatbox !


9 commentaire(s)21-04-09 à 23:39

Courrier du coeur


C'est rempli d'une profonde excitation que je viens écrire exceptionnellement en plein week-end.
La raison est la suivante : je viens de recevoir une lettre.
Mais pas n'importe quelle lettre. Une lettre qui ressemble plus à un paquet. Une enveloppe orange. Trois timbres qui la décorent.
Au dos de cette lettre est inscrit "Mme Roux", qui habite dans le 27, l'Eure.

Pour toi, petit lecteur qui ne connait pas ma vie de tous les jours, tout ça parait bien obscur.
Pourtant, en ouvrant la boite aux lettres, c'était bien la fête que je percevais à travers cette lettre.
J'ai directement compris qu'il s'agissait des deux CDs que j'avais commandé.

Deux CDs... Mais quoi d'extraordinaire à cela ?
Deux CDs de François Corbier. C'est ça la clef !

Je suis son blog depuis un bout de temps maintenant. C'est donc depuis un moment que je savais qu'un nouvel album allait sortir.
Il est sorti il y a deux semaines maintenant... Et le seul moyen de se le procurer était d'acheter ça directement chez lui, par paypal. 17€ le CD, frais de port compris. C'est donné !
Me voilà donc à commander "Tout pour être heureux", son ancien album, que je connaissais déjà un peu. Et donc le nouveau : "Presque parfait".

Je n'écris pas spécialement pour vous dire qu'il est trop bien, ou quoique ce soit comme critique concernant le nouvel album, vu que je suis en train de l'écouter.
J'écris plus parce que je suis super heureux de recevoir un CD, qui n'est pas passé par les mains des maisons de disques.

Je me souviens de 2004 ou 2005. A cette époque, j'avais redécouvert "Sans ma barbe", vieux tube du Corbier du Club Dorothée.
Je prenais alors le personnage comme une blague. Donc pour continuer la blague, j'avais cherché des albums de manière illégale... Et m'était rendu compte qu'il y avait bien plus que la blague.
Accrochant au style, me voilà à écouter avec plus d'attention, à aimer "Règles bleues", "Roméo" ou "Joli monde" sur "Tout pour être heureux".
Et donc me voilà à acheter ces CDs.

Conclusion : si je ne téléchargeais pas, je n'aurais jamais découvert et jamais aimé et jamais acheté.
Qu'on vienne me dire que télécharger, c'est voler !

4 commentaire(s)18-04-09 à 13:18

Gazette de la semaine n°12


..: Edito :..
Qui me trouvera ces coussins de Geek ? Je les trouve extra.
Sinon, jetez un coup d'oeil à ce petit comparatif d'empreintes d'utilisation d'eau.
C'est assez édifiant ! Mangez du boeuf !
Sinon, achetez Into The Wild !


..: Into The Wild :..
"C'est un beau film". Voilà ce que j'ai dit à la fin des 2h20.
C'était très original. Mais tellement vrai. C'est bien joué, bien filmé avec des superbes images (J'aime les panoramas !) et des séquences plutôt fortes.
Deux heures et demies qui parlent de liberté, de consumérisme et de valeurs.
Le jeune autonommé Supertramp décide de partir d'abord s'entrainer à la débrouille, histoire de rencontrer des hobos, des hippyes et des anciens, enfin de partir s'isoler en Alaska.
Le héros décide de quitter un monde trop facile où ses parents lui fournissent tout, où le chemin jusqu'à l'université est tout tracé.
Il n'aime pas ce monde où le rêve américain est toujours une façade et où il faut toujours acheter, acheter, acheter.
Par contre, quel est le message du film ?

SPOILER Finalement, le héros se retrouve d'abord coincé puis empoisonné par la nature au moment où il souhaite la quitter.
Et se retrouve à se dire que la liberté et les bons moments ne sont bons que partagés.
Alors que tout le reste du film semble être une ode à la liberté et au retour à la simplicité, la fin du film semble dire que nous n'y sommes plus du tout adaptés et qu'on ne peut plus y vivre.
Vous qui avez vu le film, qu'en pensez vous ? (Je cherche un peu à faire participer... le nombre de commentaires est en chute libre :p)


..: Wendy et Lucy :..
Samedi, on est allés au ciné, voir Michelle Williams et son chien.
Les trois filles très motivées, moi suivant grâce aux critiques plutôt bonnes.
Le film est un peu comme une nouvelle, un court moment de la vie d'une jeune demoiselle, coincée dans un bourg pour cause de panne de bagnole.
La panne de bagnole va engendrer tout le reste des évènements et l'engin symbolise le changement de vie de la demoiselle.
Michelle Williams joue super bien... mais j'ai trouvé le film lent et certains plans et séquences trop longs.
En lisant les différentes bonnes critiques, louent toutes l'émotion transmise à travers des plans très très simples.
Mais je ne trouve pas que ça suffit à faire un film. Pour moi, il manquait quelque chose. Un voyage. Une histoire plus longue. Quelque chose d'imprécis mais qui manque.


..: Débats :..
Deux gros débats m'intéressaient pas mal ces derniers temps, au travers des liens que je suivais.
Le premier concerne Hadopi, la nouvelle loi pour la création et Internet... Autant, je pense qu'il faut bien rémunérer les artistes (forcément), autant je pense que la sanction de coupure d'Internet serait disproportionnée et déplacée. J'en ai parlé un petit peu avec mon fidèle castor (Te barre pas au Lux, mec ! Avec qui je vais parler sur MSN ? Ou alors choppe MSN !) qui trouve, lui, que c'est juste de couper l'accès.
C'est un débat sans fin. Je pense simplement que, par exemple, quelqu'un qui trois excès de vitesse en 6 mois, on n'enlève pas sa voiture ainsi qu'à toute sa famille.
Mais forcément, les destinataires des intérêts financiers ne sont pas les mêmes...

Le second, au travers d'OrelSan, concerne la liberté d'expression et ses limites.
Pas mal d'association, élus et partis politiques appellent au boycot, notamment de son passage au printemps de Bourges.
Et moi, j'avoue que j'ai du mal à me faire un avis...
Peut-on dire "J'veux que tu tombes enceinte et qu'tu perdes l'enfant" ou "Tu mériterais seulement d'attraper le DASS" sous principe de liberté d'expression ?
J'ai un peu du mal à savoir quel était le but de la chanson : vraie rage après expérience, imagination d'un mec qui pète un plomb ou délire poussé à fond ? D'après Wikipédia, le but ce serait plutôt le deuxième mais j'ai du mal à y croire.
Ca m'amuse qu'Anaïs dise qu'elle a fait la même chose avec sa chanson "Christina" qui n'a pas du tout la même violence...
Par ailleurs, je préfère me dire que c'est à prendre au second degré, ça passe mieux.
Vous avez un avis sur ces deux choses ?


..: Son :..
Cette semaine, j'ai "redécouvert" cette chanson du premier album de Bénabar.
Ca datait mais c'est mon son de la semaine... Et puis ça permet à ma soeur de rester dans son rêve d'il y a quelques heures.
Garce.




..: Vidéo :..
Des gens fous se sont amusés à faire un petit montage d'une déclaration de Toad à Mario dans le premier épisode des aventures du plombier.
C'est vrai qu'il passe 9 mondes à attendre bêtement derrière Bowser simplement pour dire à Mario que la princesse se trouve dans un autre chateau...
Bon, du coup, ils ont mis une chanson de The Mountain Goats, que je ne connaissais qu'à travers une chanson dans Weeds, qui est plutôt pas mal. Non ?


7 commentaire(s)14-04-09 à 22:39

Gazette de la semaine n°11


..: Edito :..
Fin Mars était une période faste pour la musique.
Sia est passée à Taratata (et on va la voir en concert ! Yeah !), Archive a sorti un nouvel album. Et Corbier aussi.
Au début, je me suis mis à écouter Corbier pour la blague, avec "Sans ma barbe". Mais finalement, en s'y intéressant, il a fait des chansons que je trouve super cools.
C'est toujours négatif dans le fond, plutôt bien écrit, et je trouve qu'il ne mérite pas sa réputation d'ancien du Club Dorothée. Bon, ok, c'est un fait plus qu'une réputation, mais il ne mérite pas qu'on s'arrête à ça.
J'aime bien suivre son blog, et je suis bien content qu'il ait sorti son nouvel album.
J'ai dit.


..: 2 Photos :..
Voici deux photos évoquant la bouffe.
En cette période de crise, il nous faut nous racrocher aux choses simples.
Ca me semble indispensable.
Donc voilà une tortue-burger, et des jus de fruits en forme de fruits.






..: Here they come ! :..
Archive a donc sorti un nouvel album.
Ce que j'aimerais être un jour, c'est un bon chroniqueur musical. Enfin autre chose que "ouah c'est trop bien".
Le problème c'est que ça viendrait avec l'entrainement, et vu que je m'entraine pas, bah je sais pas...
Je peux déjà dire que je suis bien content qu'ils aient sorti ce nouvel album. Trois ans, déjà depuis Lights qui symbolisait un peu mes six derniers mois à temps complet sur Metz.
C'est bizarre à dire comme ça, mais c'était quelque chose d'important, vu que j'associe des musiques à des périodes.
Quoiqu'il en soit, les voici qui rappliquent avec Controlling Crowds, dont le titre éponyme ouvre l'album. Dix minutes de tension montante dont les paroles évoquent une situation semblable au livre 1984.
"Bullets" suit et me fait beaucoup penser à Sane sur l'album... Lights.
Quant à "Words on Signs", la montée en puissance soudaine à 2min23 me fait penser au violon qui débarque dans "The Sky is Broken" de Moby.
Le retour gagnant, c'est celui du rappeur Rosko John qui participait à l'album Londinium, y'a 13 ans. Il prend le micro sur "Quiet Time" qui me fait penser à "Born Slippy" d'Underworld, que vous connaissez forcément par la BO de Trainspotting.
Passer toutes les pistes au crible, je ne vois pas trop l'intérêt. Et puis de toutes façons, je n'ai pas encore assez écouté l'album pour en avoir une vraie vision d'ensemble.
Mais ça fait du bien, du son !


..: Bilan culturel 2009 1/4 :..
Il y a quelques temps, je me suis amusé à me faire un petit classeur Excel qui me permet de lister toutes les choses que je lis ou que je vais voir au ciné.
Je les mets toutes à la suite, et j'ai un compte automatique du nombre de chaque truc.
Autrement dit, je sais très vite, là, que j'ai été 6 fois au ciné, que j'ai lu 5 livres... et 21 BD et Manga.
13 BDs et 8 Mangas, pour être exact. J'ai été particulièrement actif sur ce front par le biais d'emprunts à la médiathèque, et à des gens.

Top ciné : Gran Torino
Top livre : Chroniques de l'asphalte
Top BD : Donjon - Des soldats d'honneur
Top Manga : Death Note numéro 6.


..: Son :..
J'en parlais dans l'édito, mais voilà du Corbier pour accompagner votre journée/soirée.
C'est très joyeux. Ca parle d'un Roméo hypothétique qui aurait survécu à ses affaires de jeunesse, et qui serait vieux et dans sa maison de retraite.
Est-ce qu'il pense encore à Juliette, Roméo ? Maintenant qu'on lui fait sa toilette, à l'hosto...
Simplement magique.




..: Vidéo :..
J'avais préparé le clip du nouveau Single d'Eminem : We Made You... Mais malheureusement, Mouloud en a parlé au Grand Journal tout à l'heure.
A cela s'ajoute le fait que Youtube ne permet plus de l'inclure dans les sites. Donc si je l'avais mis plus tôt, il aurait été supprimé. Tout ça pour gagner 3 jours, alors qu'il sera partout très vite...
Si ça vous intrigue, c'est .
Mais moi, du coup, je vous mets quoi ?
Ci-dessous, une vidéo qui parle de Procrastination. Si vous ne connaissez pas le terme (c'était mon cas, il y a 3 mois), vous allez comprendre assez facilement : le principe de la vidéo, c'est de l'expliquer.
Je trouve l'animation plutôt bien foutue. Est-ce que voir cette vidéo, c'est de la procrastination ? :)


1 commentaire(s)7-04-09 à 22:20




© poucr -- 2008